Le Vaccin Covid 19 sera t-il obligatoire pour la santé du monde?

Depuis l’avènement de la pandémie du Covid-19, les grands laboratoires sanitaires du monde se ruent vers la découverte d’un vaccin.

Chose évidemment bénéfique pour la santé mondiale.

Toutefois, l’admission du vaccin quand il sera disponible présente des controverses.

Le Vaccin Covid 19 sera t-il obligatoire pour la santé du monde

Ainsi, la plupart se demandent s’il sera obligatoire.

En attendant de nouvelles normes qui pourraient l’imposer, étudions les dispositions en vigueur en ce qui concerne les vaccins en France.

Pour les enfants

En France, les vaccinations légales ne concernent que les enfants.

En effet, il existe huit vaccins qui leur sont imposés.

Il s’agit des vaccins contre :

  • la diphtérie ;
  • le tétanos ;
  • la poliomyélite ;
  • la coqueluche ;
  • le ROR (rougeole, oreillons, rubéole) ;
  • l’haemophilus influenzae de type B ;
  • l’hépatite B ;
  • le pneumocoque ;
  • et le méningocoque C.

Il faut noter qu’avant la loi du 30 décembre 2017, le nombre de vaccins imposés aux enfants avant l’âge de dix-huit mois était de trois.

Il s’agissait des vaccins contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite.

Cette introduction n’a pas été acceptée par tous les Français surtout avec l’obligation légale qu’elle imposait aux parents.

En effet, les femmes qui mettent au monde se retrouvent contraintes d’accepter que le médecin vaccine les nouveau-nés selon un calendrier bien établi.

Par ce même fait, les médecins se voyaient attribuer une obligation légale : tout faire pour persuader les parents du caractère indispensable de ces vaccins.

Selon Agnès Buzyn, promotrice de la loi du 30 décembre 2017, légalement, un enfant pourra se retourner contre ses parents parce qu’il a un handicap, parce qu’il n’a pas été vacciné.

Par ailleurs, un enfant qui n’aurait pas reçu tous les vaccins indiqués sur la liste risque une certaine restriction sociale.

Alors, quand un vaccin sera disponible pour le coronavirus, il sera beaucoup plus facile de l’ajouter à la liste des vaccins obligatoires pour les enfants.

Ajout qui sera très facile eu égard aux avantages que la prise de ce vaccin procurerait.

Néanmoins, il faudra s’attendre à des remous comme ce furent les cas pour la loi d’Agnès Buzyn et déjà avec les nombreuses vidéos virales abordant le sujet.

Chez les adultes

Si les vaccins sont imposés aux enfants jusqu’à l’âge de dix-huit mois, ils sont juste recommandés aux adultes.

Cela signifie que les adultes peuvent choisir de prendre un vaccin ou non.

La disposition qui a rendu cela possible est la loi du 30 décembre 2017.

En réalité, cette loi faisait plus qu’étendre la liste des vaccins obligatoires pour les enfants.

Par la même occasion, les pénalités et sanctions que couraient les adultes qui refusaient les vaccins sont annulées.

En effet, le Code de la santé publique prévoyait six mois de prison et une amende de 3 750 euros contre le refus de vaccin.

L’annulation de cette norme a fait réjouir les « anti-vaccins ».

Toutefois, trois vaccins s’imposent toujours aux adultes qui sont agents de santé.

Il s’agit des vaccins contre l’hépatite B, DTP et la tuberculose.

En ce qui concerne la vaccination des adultes quand le vaccin contre la Covid-19 sera disponible, aucun texte légal ne la justifie.

Néanmoins, des considérations d’ordres moraux et empiriques peuvent être très utiles pour imposer le vaccin aux adultes.

On notera le fait que le coronavirus qui sévit a une portée mondiale.

Ainsi, pour son éradication totale, il ne faudra laisser aucune couche sociale rendre toutes les autres vulnérables.

De plus, on n’oubliera pas le retour de la rougeole en France et un peu partout à cause du refus du vaccin par un certain nombre de personnes.

En somme, on peut dire que le gouvernement pourra rendre obligatoire la vaccination contre le coronavirus.

Non seulement en complément aux onze vaccins avant l’âge de 18 mois, mais généralisé sur toutes les couches de la société.

Notons que certes chacun a le droit au refus de soins, mais la vaccination contre un virus mondial serait bien une exception.

Le vaccin contre la Covid-19 pourra donc être obligatoire pour tous.


Articles connexes :

Humanitaire pour sauver les animaux en Afrique ?

Mission humanitaire : comment ça marche ?