Comment améliorer la santé et la sécurité au travail ?

Les prescriptions légales imposent à tout employeur de mettre en place des dispositifs nécessaires pour assurer la santé et la sécurité sur le lieu de travail.

Il doit veiller au bien-être de ses employés pendant qu’ils sont au travail, qu’ils soient des permanents, des temporaires ou des occasionnels.

Les visiteurs sont aussi pris en compte par cette obligation.

Comment améliorer la santé et la sécurité au travail

Comment améliorer la santé et la sécurité au travail ?

Mettre en place une charte SST

La charte santé et sécurité au travail consiste en un répertoire de toutes les actions et règles à adopter par les employés lorsqu’ils sont sur le lieu de travail.

Elle doit insister sur les mesures obligatoires à prendre dans les situations de travail dangereuses.

L’adoption de cette charte doit se faire au cours des séances qui réunit les responsables et les employés ou leurs délégués.

Procéder à l’inspection du lieu de travail

L’inspection du lieu de travail vise à prendre connaissance des éléments et des facteurs pouvant constituer des dangers potentiels et à les répertorier.

Ceux qui ne sont pas nécessaires au fonctionnement de l’entreprise doivent être éliminés sans délai.

Dans ce cadre, les cartons, les emballages et les outils de travail doivent être correctement rangés ou positionnés de sorte à réduire ou à éliminer tout risque d’accident.

Tout dispositif considéré comme potentiellement dangereux sera retiré des zones de travail.

Faire connaître et appliquer les règles de sécurité

Cette étape consiste à informer, former et recycler les employés sur les règles primordiales à observer lorsqu’ils sont sur le lieu de travail.

Il peut s’agir de modules de formation à dispenser périodiquement pour les tenir au courant de la réglementation et de leurs droits.

Tout nouvel employé doit s’approprier ces règles avant d’être intégré à l’équipe.

Par ailleurs, le contenu des formations doit être adapté à chaque secteur de travail.

L’objectif est de faire en sorte que chaque agent sache en toutes circonstances ce qu’il doit faire pour que le lieu de travail reste un cadre sûr et sain pour lui et ses collègues.

Tenir à jour un répertoire des incidents

Si le plus important est de faire des efforts pour éviter les accidents sur les lieux de travail, il est tout de même possible que cela survienne.

L’objectif de ce répertoire est d’avoir une traçabilité de tous les incidents qui se sont produits dans l’entreprise.

Chacun des rapports doit être suffisamment détaillé afin qu’on puisse clairement déterminer les circonstances de survenance et donc éviter qu’il se reproduise à nouveau.

L’efficacité de l’outil tient dans le fait que tout incident doit être rapporté par les employés.

Il sera intéressant d’organiser des séances d’échange autour de ces éventuels cas d’accident afin de mieux sensibiliser le personnel.

Pour une efficacité de l’ensemble du dispositif, il peut être nécessaire de mettre en place un organe qui veille au respect des règles éditées et au rappel à l’ordre tout contrevenant.

Cet organe peut se situer sur deux niveaux : au sein des employés eux-mêmes (leur délégué peut être responsabilisé) et au sein de l’administration.

Cet organe pourra se charger de vérifier périodiquement l’adéquation des règles avec l’environnement de travail et les possibles évolutions qui ont pu survenir (nouveaux outils de travail, accroissement du nombre d’employés, etc.).

Se tenir informé

L’employeur et les responsables de l’entreprise doivent s’informer des évolutions en cours dans leur secteur d’activité : introduction de nouvelles technologies, les nouveaux modèles ergonomiques, etc.

Il s’agit d’avoir une excellente connaissance des changements qui surviennent sur le plan économique, social et professionnel pour anticiper sur les risques liés au cadre de travail.

En conclusion, une bonne définition des règles de sécurité au travail et une meilleure stratégie de formation des employés permettent de garantir la santé et la sécurité au sein de l’entreprise.


Articles connexes :

Bilan Coronavirus : plus de pauvres dans le monde ?

Comment fabriquer un masque soi-même ?